Communiqué course Nogaro – 29.04.2018

1ère course

Quelle course à rebondissements !
Le poleman, Borja QUERO (Yamaha) n’est pas présent pour le départ suite à une chute pendant le tour de chauffe.

Après un bon départ depuis la 2ème position, Cédric Tangre (Suzuki) part à la faute alors qu’il était en tête dans le premier virage. Il reprend la course avec beaucoup de retard et parvient tout de même à se classer 8ème : belle performance !

En position de pointe, le paddock retrouve Enzo Boulom (Yamaha). Leader dans l’âme et sur la piste, il creuse l’écart et passe la course en tête pour finir à plus de 11 secondes de son prédécesseur. Derrière, Clément STOLL – Page Pilote (Triumph) sort vainqueur d’une bataille qui l’oppose à Guillaume Antiga (Yamaha), les deux pilotes se classent respectivement 2ème et 3ème avec près de 30 secondes d’écart.

Dommage pour Louis BULLE (Yamaha) et Guillaume Pot #69 (Yamaha) malgré un début de course parmi les hommes de tête, ils ne terminent pas la course en raison d’un ennui mécanique pour le premier et d’une chute pour le deuxième.

2ème course

AVANTAGE BOULOM SOUS LA PLUIE

Une nouvelle fois, Cédric TANGRE réussit la meilleure envolée mais le pilote de la Suzuki n°1 part à la faute dès le premier virage sans pouvoir repartir.

L’homme fort du matin, Enzo BOULOM (Yamaha) n’en demandait pas tant ! Avec un adversaire aussi solide que TANGRE au tapis, la voie semble libre pour le pilote originaire d’Alès. Au-dessus du lot ce week-end, personne n’est en mesure de rivaliser avec BOULOM qui creuse immédiatement l’écart !

Les places se figent dans les tours suivants, Clément STOLL (Triumph) évolue en seconde position suivi par Guillaume ANTIGA (Yamaha), Louis BULLE (Yamaha) et Guillaume RAYMOND (Yamaha). Alors que les écarts commencent à se creuser, la « safety car » entre en piste suite à la chute d’un concurrent à 8 tours de l’arrivée. Tout le travail est à refaire pour les pilotes !

Malgré ce fait de course durant lequel les écarts se resserrent, BOULOM conserve la tête et confirme sa domination du jour. STOLL et ANTIGA complètent respectivement le podium en 2ème et 3ème position. La 4ème place est à mettre au crédit de Louis BULLE qui perd les reines du Championnat…

À la sortie du « safety car », Martin RENAUDIN (Yamaha) et Benoit DELORENZO (Yamaha) ont recollé à Guillaume RAYMOND. Ils profitent de la proximité pour s’emparer des 5ème et 6ème positions. Le pilote de la Yamaha n°27 passe finalement la ligne d’arrivée au 7ème rang.