Communiqué Magny-Cours – SSP300 03.07.2022

SUPERSPORT 300 COURSE 1 : PREMIÈRE VICTOIRE POUR LORIS CHAIDRON

Malgré un très bel envol de Dorian JOULIN (Yamaha – Pirelli) et du poleman Enzo DAHMANI (Yamaha – Pirelli), c’est D’Jefferson DELBOSC (Kawasaki – Pirelli) qui boucle le premier tour en tête.

DAHMANI réagit néanmoins dans le 2ème tour, reprenant les commandes de la course. Une lutte s’engage alors avec David DA COSTA (Yamaha – Pirelli), D’Jefferson DELBOSC et Dorian JOULIN. Légèrement distancé, un groupe formé de Cyprien BABY (Yamaha – Pirelli), Evann PLAINDOUX (Yamaha – Pirelli) et Loris CHAIDRON (Yamaha – Pirelli) chasse les leaders.

Au 5ème tour, DELBOSC est en tête tandis que les écarts entre les sept premiers se sont passablement resserrés. Ce groupe compact se tient en une seconde. 

À quatre tours du drapeau à damiers, la bataille fait rage dans le groupe de tête. Les positions s’échangent à chaque virage, mais DELBOSC et DAHMANI restent les mieux placés pour jouer la victoire.

Le dernier tour est dantesque entre DELBOSC, BABY, CHAIDRON, PLAINDOUX, DAHMANI et JOULIN. Et c’est dans les derniers mètres de piste que Loris CHAIDRON prend l’avantage sur D’Jefferson DELBOSC pour signer sa toute première victoire. Evann PLAINDOUX monte quant à lui sur la troisième marche du podium.

Dans leurs roues, Enzo DAHMANI, Cyprien BABY et Dorian JOULIN forment le top 6.

La catégorie Challenger consacre, elle, Théo TAUVERON (Yamaha – Pirelli), 20ème, Evan PALHIER (Yamaha – Pirelli), 22ème et Valentin ROEDEL (Kawasaki – Pirelli), 25ème.

COURSE 2 : JOULIN TRIOMPHE SUR LE FIL

Toujours très disputé, le Supersport 300 ne déroge pas à la règle au début de la deuxième course. Seulement, un drapeau rouge interrompt les hostilités après deux tours suite à la chute des pilotes du groupe de tête D’Jefferson DELBOSC (Kawasaki – Pirelli) et Cyprien BABY (Yamaha – Pirelli).

Le second départ profite à Dorian JOULIN (Yamaha – Pirelli) qui plonge dans le premier virage en tête, avant de perdre des positions face à David DA COSTA (Yamaha – Pirelli) et Enzo DAHMANI (Yamaha – Pirelli). 

Une belle échauffourée s’engage alors entre ces trois pilotes, vite rejoint par le vainqueur de la première course Loris CHAIDRON (Yamaha – Pirelli).

À 2 tours de l’arrivée, le quatuor de tête se rend coups pour coups. Les positions permutent à chaque attaque, loin devant le 5ème Evann PLAINDOUX (Yamaha – Pirelli).

L’acte final se joue dans l’avant dernier-virage. Plus à l’aise sur les freins, Dorian JOULIN surclasse le leader du provisoire Enzo DAHMANI, David DA COSTA et Loris CHAIDRON. 

Le podium challenger s’avère lui identique à celui de la première course avec Théo TAUVERON (Yamaha – Pirelli), 19ème, Evan PALHIER (Yamaha – Pirelli), 20ème, et Valentin ROEDEL (Kawasaki – Pirelli), 21ème.

SITUATION PROVISOIRE SUPERSPORT 300 :
1 – Enzo DAHMANI – 180 points 
2 – Dorian JOULIN – 146 points 
3 – Evann PLAINDOUX – 117 points 
4 – Louca FRIEH – 111 points  
5 – David DA COSTA – 106 points