Communiqué SSP 660 Pau Arnos 15.07.2018

COURSE 1 : SUCCÈS MÉRITÉ POUR BAULa roue avant se lève un peu pour Enzo BOULOM (Yamaha) au départ, Guillaume RAYMOND (Yamaha) en profite pour virer en tête dans la première chicane mais le plaisir est de courte durée. BOULOM (Yamaha) reprend immédiatement le leadership et Guillaume ANTIGA (Yamaha) se hisse au second rang devant RAYMOND. Le trio de tête prend rapidement le large.

Derrière, ceux qui se sont mis en avant lors des qualifications répondent présent, Louis BULLE (Yamaha) emmène dans sa roue un Maximilien BAU (Yamaha), en forme et prêt à en découdre. Les deux hommes distancent rapidement Guillaume POT (Yamaha) qui peine à suivre le rythme.

La bataille au sein du trio de tête permet à BULLE et BAU de revenir au contact, c’est désormais un groupe formé de 5 pilotes qui assure le spectacle en catégorie Supersport. À la mi-course, moins d’une seconde sépare les hommes de tête.

Au bout du suspense, BAU décroche sa première victoire de la saison juste devant BOULOM. Les deux hommes ont réussi à élever le rythme en fin de course pour se mettre à l’abri d’un BULLE entreprenant qui renoue avec le podium. Le top 5 est complété par RAYMOND et ANTIGA. Isolé durant l’intégralité de la course, POT termine 6ème.

COURSE 2 : PREMIER TEMPS ET PREMIÈRE PLACE POUR RAYMOND

Le premier passage sur la ligne de chronométrage voit Guillaume RAYMOND (Yamaha) pointé en tête devant Enzo BOULOM (Yamaha) et Louis BULLE (Yamaha) pourtant parti depuis la 6ème place sur la grille.

La Yamaha n°3 de « Loulou » est suivie de près par Maximilien BAU (Yamaha) et Guillaume ANTIGA (Yamaha). De son côté, POT s’installe en 6ème position sans disposer des armes nécessaires pour rester au contact des leaders.

RAYMOND se montre plus rapide que le matin et parvient à faire la différence pour se défaire du peloton. De son côté, BAU revient comme un « boulet de canon » au second rang après avoir trouvé l’ouverture sur BOULOM, 3ème, et BULLE, 4ème. Les 3 hommes sont littéralement roue dans roue.

Coup de théâtre à 2 tours du drapeau à damier, le leader sur Championnat, BOULOM, chute et provoque la sortie d’un drapeau rouge qui stoppe les débats. RAYMOND empoche ainsi les 25 points de la victoire et continue sur sa bonne dynamique. BAU réalise, quant à lui, un magnifique week-end couronné par une deuxième place dans ce second débat où BULLE complète le trio gagnant pour son second podium de la journée. Après une course régulière, ANTIGA est 4ème et POT, 5ème. BOULOM se retrouve malheureusement hors classement suite à sa chute.

Enzo BOULOM (180 points) a perdu gros dans les Pyrénées mais il est toujours en tête du classement provisoire devant Louis BULLE (147 points) et Guillaume ANTIGA (141 points).